Suite à mon précédent billet, mon choix de FAI s’est porté sur OVH.
Vous allez me dire « c’est qui ce FAI ? Et pourquoi OVH ? »

OVH est une société qui à la base hébergeait des sites web et des noms de domaine.
La société a beaucoup évolué et a développé un environnement pour les professionnels.
Depuis deux ans elle s’est lancée dans l’offre adsl.

J’utilise depuis 2002 les services d’OVH et j’ai toujours été content.
Des techniciens réactifs et une hotline française qui ne fait pas attendre.
J’ai reconnu en OVH une version de Free il y a une dizaine d’année. Des services sympas, une neutralité appréciable et une offre tournée vers les Geeks avec une API super complète.
Pour 29,90€ j’ai donc un abonnement internet et téléphone fixe et mobile illimité. Attention au terme illimité je vous invite à lire les CGU car pour les mobiles c’est dans la limite de 99 appels d’une durée maxi d’une heure.

Je réponds donc à ma problématique du billet précédent qui était de revenir à un tarif de 29,90€ pour un vrai accès internet et un accès téléphone.
La seule contrainte qui est un pas en arrière pour moi c’est l’engagement de douze mois au service adsl.

Voici la procédure que j’ai suivi pour la migration de Free à OVH.

  • J’ai commencé par appeler OVH pour avoir des renseignements complémentaires, premier bon point l’attente a duré moins de deux minutes.
  • Je suis tombé sur un bon hotliner qui m’a conseillé de m’inscrire à OVH tout en gardant mon abonnement à Free. En faisant de cette façon j’ai gardé une continuité de service, pas de coupure au réseau mondial.
  • Je me suis inscris le 06 mars 2013.
  • Le 11 mars je recevais par mail les identifiants OVH, Le modem était expédié.
  • La demande de raccordement à France Telecom était en cours.
  • Comme me l’avais dit le technicien de chez OVH, la société s’occupe de la portabilité de mon numéro de téléphone.
  • Le 14 mars le modem était au relais, et la ligne était raccordée.
  • A chaque étape j’ai été informé par mail, SMS et bien sur le tout est consultable sur le manager, une partie communication vraiment appréciable.

Entre temps, le 14 mars j’ai fait parvenir à Free en accusé réception le formulaire de résiliation.
Free a constaté un problème sur ma ligne, j’ai reçu à 12h00 un appel en numéro masqué de la société me demandant ce que je pensais de mon abonnement et si j’avais un problème sur ma ligne.
J’ai annoncé à la personne en ligne que je quittais Free. Je n’ai pas exposé les raisons et je n’ai pas donné le nom de mon nouveau FAI parce que je n’avais pas envi.
La personne m’a proposée de m’envoyer un mail contenant un bon a découper pour renvoyer la Freebox GRATUITEMENT via un relai Kiala.

Sur le bon de retour il y a ce que l’on doit renvoyer. La plus grande difficulté a été de trouver un carton assez grand pour faire tenir les deux box, la manette et les FreePlug.
ATTENTION: n’oubliez pas de vider la Freebox serveur si vous avez utilisé son disque dur.

Pour le fun j’ai collé les stickers du site Iloveyoutube.

Point négatif pour OVH c’est que j’ai du payer 29,90€ a l’issue du raccordement alors que je n’ai pas encore bénéficié de mon accès.
Je ne sais pas si je vais devoir payer 49€ chez Free pour la résiliation sachant que j’ai mon abonnement depuis plusieurs années.

Je n’ai pas réussi à porter mon 09 je pense que je m’y suis pris un peu tard au niveau de la console de gestion de Free. Je ferais un édit car j’ai un collègue qui a commencé la procédure de portabilité.

Dans un prochain article je présenterai le modem, mais ce que j’ai pu constater c’est qu’au niveau du débit je n’ai pas bougé comme vous pouvez le constater ci-dessous.

SpeedTest fait au moment ou j'avais encore Free et un autre à la réception et au raccordement de OVH

SpeedTest fait au moment ou j’avais encore Free et un autre à la réception et au raccordement de OVH

Donc pas d’amélioration niveau débit et ping, par contre pas de soucis de peering, une fluidité dans le streaming de vidéo YouTube je redécouvre l’effet d’avoir un bon débit.